Cortometraggi di Dino Risi, sottotitolati dagli studenti di Paris 3

dino_risia-e1361270403586Si ripete quest’anno la collaborazione con il Festival del cinema italiano « Terra di cinema« . Gli studenti in L3 hanno sottotitolato sei cortometraggi di Dino Risi che sono stati recentemente ritrovati e restaurati dall’Archivio del Cinema d’Impresa d’Ivrea.
Siete tutti invitati a venire a scoprire i film e i sottotitoli il 4 aprile alle ore 19 all’Istituto di Cultura italiano e/o alla Cinémathèque dell’università, il 22 aprile alle ore 14.30, in sala 49 (i dettagli di questa proiezione saranno comunicati a breve).

Vi aspettiamo!
Alessandra Mosca
PS. Per vedere i film al Festival, il 20 aprile, vi prego di contattarmi: ho alcuni inviti a disposizione.

Capture d’écran 2013-03-24 à 12.24.31

.
Publicités

11 janvier : Table ronde autour de l’Atlante della letteratura italiana, à l’IIC

Présentation de la table ronde autour de l’Atlante della letteratura italiana, sous la dir. de Sergio Luzzatto, Gabriele Pedullà, Einaudi, 2010-2012 

à l’Institut Culturel Italien, rue de Varenne, vendredi 11 janvier 2013, à 18 h.

3DLes trois monumentaux volumes de l’Atlante della letteratura italiana, publiés en 2010, 2011 et 2012 par les éditions Einaudi, sous la direction de Sergio Luzzato et Gabriele Pedullà, représentent une des tentatives les plus audacieuses et les plus innovantes de repenser l’histoire littéraire italienne qui ait été réalisée durant les dernières années. Dans leur volonté de rompre avec tout un ensemble de schémas « unitaires » hérités du XIXème siècle, et repris au XXème siècle par la tradition « historiciste », les auteurs de cette vaste entreprise collective de plus de trois mille pages s’essaient à une autre façon d’envisager la narration de l’histoire de la littérature. Une façon qui tienne compte d’abord du très particulier polycentrisme de la culture italienne, et qui tente de nous donner –  à l’aide aussi de schémas, de tableaux, de cartes, et de statistiques, à savoir des instruments plutôt inhabituels dans le domaine de la critique littéraire – une véritable idée de la richesse et la variété des expériences et des « identités » d’une littérature qui a toujours été éminemment plurielle et « mosaïque », dans sa géographie et dans son histoire. C’est des enjeux, des particularités, et des paris, parfois osés, de cette nouvelle façon de « cartographier » l’espace littéraire italien – c’est-à-dire d’en faire une « géographie historique » – dont il sera question lors de cette rencontre.

Une rencontre qui aura lieu en présence de Gabriele Pedullà (Università Roma 3), ainsi que de Christian del Vento (Université Paris 3), Jean-Louis Fournel (Université Paris 8) et Xavier Tabet (Université Paris 8).