Communiquer, transmettre, « faire savoir » : Journée de notre ED 122

Journée d’études doctorales de l’ED 122 : Au miroir de la Transmission (usage des nouvelles technologies par les jeunes chercheurs)

________

LIEU :     Salle LasVergnas Paris 3-Sorbonne nouvelle : 3ème étage 13, rue de Santeuil – Paris 05
Métro :   Censier-Daubenton (ligne 7) Cette salle dispose de 50 places dont 26 interactives.
DATE :   10 avril 2013 de 9 h à 17 h 30. La journée sera filmée et diffusée en direct sur le site de Paris 3-Sorbonne nouvelle

Programme :
Première partie de la journée d’étude :    Recherche et nouvelles technologies : modalités d’action et d’utilisation
9h. Ouverture (P. Civil, dir. ED 122))

Introduction   BARDINET Marie-Amélie
Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure de Paris, agrégée d’italien, doctorante au département d’Études italiennes et roumaines de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 ; membre de CIRCE (LECEMO). Avec Alexandra GOMPERTZ.
9h15.
SIMONETTA Elisabetta : L’ère des ‘digital humanities
Doctorante contractuelle au département d’Études italiennes et roumaines de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 ; membre du CIRRI (LECEMO)
. . . . . .[La République des Lettres : pratiques épistolaires de diffusion du savoir ‘universel’ dans le Grand-Duché de Toscane entre XVIIe et XVIIIe siècle.
La lettre répond efficacement à l’exigence de diffusion des connaissances, devenant ainsi le symbole même de la prodigalité intellectuelle et de la collaboration cognitive au sein de la République des Lettres.]
10h
BUSSI Célia
Certifiée d’italien, Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche à l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3. Spécialiste de théâtre, Docteur en Etudes italiennes
L’analyse théâtrale à travers le prisme des nouvelles technologies (numérisation, captations vidéos et captures d’écran) : avancées et limites méthodologiques
. . . . .[Bases de données et photographies de scène consultables sur Internet mais aussi numérisation des captations vidéo qui devient de plus en plus fréquente dans le domaine théâtral. Plusieurs captures d’écran, réalisées au moyen d’un logiciel de traitement vidéo, présentent, elles aussi, des limites qu’il s’agira d’étudier.]
10h 40.
FUSARO Mélanie
Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, agrégée d’italien, doctorante au département d’Études italiennes et roumaines de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 ; membre de CIRCE (LECEMO)
Recherche 2.0 en sociologie: quelles sources, quels usages, quels problèmes ?
. . . . .[Si la culture du mouvement des Italiens ne date pas d’hier, la globalisation a fortement accéléré les pratiques transnationales et les moyens de communication qui les soutiennent. Les Italo- descendants font un usage intense des sites internet, blogs, forums, messageries et réseaux sociaux.]
12h10. Discussion : table ronde des intervenants
12h30 : Déjeuner-buffet offert par l’ED 122

Deuxième partie de la journée d’étude:    Valoriser et transmettre sa recherche
14h.
VENTIMIGLIA Sarah
Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche en Méthodologie de la Recherche Documentaire, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3. Doctorante au département d’Études italiennes et roumaines de l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 ; membre de CIRCE (LECEMO)
Entre politique de diffusion et partage des savoirs : le cas de l’archive ouverte HAL-SHS (Hyper Article en Ligne – Sciences de l’Homme et de la Société)
. . .  .[Les enjeux des archives ouvertes numériques dans la production intellectuelle des sciences humaines et sociales. Cas concret de l’archive HAL. Cette archive s’inscrit dans le mouvement international OAI (Open Archive Initiative), auto-archivage institutionnel et pérenne.]
14h 50.
SCIARRINO Emilio
Ancien élève de l’École Normale Supérieure de Paris, agrégé d’italien, doctorant contractuel au département d’Études italiennes et roumaines de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 ; membre de CIRCE (LECEMO). Romancier et essayiste, il a publié de nombreux ouvrages et a reçu en 2011, le prix du livre numérique
Le livre numérique en France : une définition en trois points
. . . . .1. Qu’est-ce qu’un livre numérique ? (Et qu’est-ce qui n’est pas un livre numérique ?)
. . . . .2. Le champ éditorial français : un développement lent et débattu.
. . . . .3. Spécificités formelles et contenus : une adaptation des modèles imprimés où la tradition l’emporte souvent sur l’innovation ; mais aussi la possibilité d’expression pour des formes peu adaptées à l’industrie éditoriale.
15h 40.
Discussion et pause

Troisième partie de la journée d’étude :    Mise en application : réflexions et bonnes pratiques
16h.
Plusieurs jeunes chercheurs présenteront, avec Jean-Charles Vegliante, la plateforme littéraire qu’ils animent parallèlement au site CIRCE – Paris 3, tous les mois, à l’enseigne de la traduction-écriture et d’une autre poésie italienne
16h 50.
DERROT Sophie
Bibliothèque nationale de France
17h 30.
Collecter et conserver les publications en ligne : le dépôt légal du Web
Conclusion – prospective, et mise en ligne de la journée

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Publicités

Cortometraggi di Dino Risi, sottotitolati dagli studenti di Paris 3

dino_risia-e1361270403586Si ripete quest’anno la collaborazione con il Festival del cinema italiano « Terra di cinema« . Gli studenti in L3 hanno sottotitolato sei cortometraggi di Dino Risi che sono stati recentemente ritrovati e restaurati dall’Archivio del Cinema d’Impresa d’Ivrea.
Siete tutti invitati a venire a scoprire i film e i sottotitoli il 4 aprile alle ore 19 all’Istituto di Cultura italiano e/o alla Cinémathèque dell’università, il 22 aprile alle ore 14.30, in sala 49 (i dettagli di questa proiezione saranno comunicati a breve).

Vi aspettiamo!
Alessandra Mosca
PS. Per vedere i film al Festival, il 20 aprile, vi prego di contattarmi: ho alcuni inviti a disposizione.

Capture d’écran 2013-03-24 à 12.24.31

.

Les lettres roumaines à l’honneur au Salon du livre, Paris, 22-25 mars

13401_0_1La Roumanie se LIVRE | Lettres roumaines au Salon du livre de Paris 2013

Ven, 22 mars 2013 – Lun, 25 mars 2013

Paris Porte de Versailles – Pavillon 1
Boulevard Victor, Paris 15ème
Pavillon de la Roumanie : R78

LA PROGRAMMATION ROUMAINE AU SALON DU LIVRE DE PARIS 2013



Vendredi 22 mars 2013

10h – 11h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / Atelier illustration avec Ileana Surducan (atelier jeunesse)

11h – 12h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / Comment la crise de la société se reflete-t-elle dans la littérature roumaine contemporaine ?Modérateur Marianne Rigaux; Participants: Bogdan Teodorescu, Florina Ilis, Bogdan Suceavă, Ioana Drăgan.

12h – 13h / PAVILLON DE LA ROUMANIE /  La Roumanie des Anges. Avec : Jean-François Colosimo, Savatie Baştovoi, Bogdan Suceavă.

12.00-14.00 / CNL SALON LITTERAIRE / La langue, ultime liberté. Avec: Radu Aldulescu Florina Ilis Doina Ioanid  

13h – 14h / PAVILLON DE LA ROUMANIE /  Le thriller littéraire, entre sensationnel et politique. Modérateur Horia Gârbea. Participants: Bogdan Hrib, Dănuţ Ungureanu, Lucia Verona, Bogdan Teodorescu.

14h -15h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / Remise du Prix Panaït Istrati par l`Institut Culturel Roumain et les éditions Non Lieu.

14h30 – 15h30 / SCENE DES AUTEURS / Est-Ouest : des retrouvailles littéraires. Modérateur : Nicolae Manolescu. Participants: Dinu Flămând, Pascal Bruckner.

14.00-16.00 / CNL AGORA / Paris-Bucarest-Paris Avec: Marius Daniel Popescu  Dumitru Tsepeneag  Matei Vişniec

15h – 16h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / Les avant-gardes France-Roumanie, destins croisés.Modérateur Raphaël Sorin. Participants: Sebastian Reichmann, Paul Cernat, Petre Răileanu et Ion Pop.

16h – 17.30h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / La littérature migrante roumaine – écrire au-delà des frontières. Modérateur Dinu Flamand. Participants: Linda Maria Baros, Bujor Nedelcovici et Virgil Tănase.

16.00-18.00 / CNL SALON LITTERAIRE / Dans l’intimité d’un peuple Avec: Gabriela Adameşteanu

16.00-17.00 / STAND DE L’INSTITUT FRANÇAIS / La Roumanie d’Ovide. Avec: Marie Darrieussecq et Xavier Darcos. Modérateur : Paul de Sinety.

17.00-18.00 / STAND DE L’INSTITUT FRANÇAIS / PIF, un héros français en Roumanie. Jean-Pierre Dirick, Jacques Kamb, Alex Talamba et Ileana Surducan. Modérateur : Didier Dutour.

17.30h – 18.30h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / Les coulisses de l’écriture : le principe d’incertitude. Modérateur Basarab Nicolescu. Participants: Solomon Marcus, Houriya Abdelouahed, Bogdan Ghiu.

18.00-20.00 / CNL AGORA / Une  mosaïque d’identités Avec: Savatie Bastovoi Eugen Uricaru Varujan Vosganian

18h30 – 19h30 / PAVILLON DE LA ROUMANIE / La spiritualité roumaine dans l’Europe du XXe siècle : S.A.R. le Prince Radu de Roumanie. Animé par Adrian Cioroianu.

Hors les murs
INSTITUT CULTUREL ROUMAIN DE PARIS : 11h00 / Rencontre entre SAR le Prince Radu de Roumanie et la diaspora roumaine à Paris (1 rue del’Exposition 75007 Paris

Samedi 23 mars 2013

10h – 11h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / Prâslea et le zmeu: Codrina Pricopoaia interprète un conte roumain (activité jeunesse).

10.00-12.00 / CNL AGORA / Écrire la Shoah Avec: Lucian Boia Andrei Oişteanu

11h – 12h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / L’exil littéraire roumain en France au XXe siècle; les grandes figures. Modérateur : Basarab Nicolescu. Participants: Basarab Nicolescu, Nicolae Breban, Eugen Simion, Miron Kiropol.

11.00-12.00 / STAND DE L’INSTITUT FRANÇAIS / Un auteur, un traducteur : rencontre entre  Gwenaëlle Aubry et Svetlana Cärstean. Animé par Carole Vantroys

12h – 13h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / Ecrire pour changer son destin. Modérateur Nicolas Gary. Participants: Radu Aldulescu, Marius Daniel Popescu, Savatie Baştovoi.

13h – 14h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / La reconstruction d’une Roumanie européenne. Avec : Thierry de Montbrial et Eugen Simion.

14h – 15h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / La poésie derrière le Mur. Modérateur Jean-Pierre Siméon. Participants: Ana Blandiana, Dinu Flămând, Ion Mureşan, Mircea Dinescu.

15h – 16h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / Le théâtre roumain: texte ou réalité de l’absurde ?Modérateur : Mirella Patureau. Participants: Nicoleta Esinencu, Alina Nelega, Constantin Abăluţă.

16h – 17h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / De la presse à la littérature : Modérateur : Raphael Bourgois. Participants: Adina Rosetti, Daniela Zeca-Buzura, Stelian Tănase, Ioana Drăgan, Nicolae Breban.

17h – 18h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / Remise du prix Benjamin Fondane. Animatrice : Magda Cârneci. Prix remis par Imma Tor, OIF

18h – 19h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / Benjamin Fondane, ce « passager du désastre ».Modérateur : Michel Carassou. Participants: Eric Freedman, Mircea Martin.

18.00-20.00 / CNL AGORA / Rire de tout ? Avec: Petru Cimpoeşu  Razvan Rădulescu Matei Vişniec

19h – 19.30h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / L’extrême contemporain. Michel Deguy en conversation avec Alina Ledeanu : presentation de la Revue 21e Siècle – L’Extrème contemporain

19.30-20.00 / PAVILLON DE LA ROUMANIE / Georges Banu présente l’album George Löwendal

Dimanche 24 mars 2013

10.00-11.00 / CNL SALON LITTERAIRE / La BD coince la bulle. Avec: Ileana Surducan  Alex Talamba

10.00-10.30 / P’TITE SCENE / Matei Vişniec lit des contes Roumains (CNL) 

10h – 11h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / La Roumanie et l’Europe. Participants: Adrian Cioroianu, Cristian Pârvulescu.

11h – 12 h30 /PAVILLON DE LA ROUMANIE / La vie à l’Est, coté Mur – Ecrire face à la censure ou en exil. Modérateur : Matei Vişniec. Participants: Norman Manea, Dumitru Tsepeneag, Eugen Uricaru, Alexandru Călinescu, Stelian Tanase.

12.00-14.00 / CNL AGORA / Poésie et mémoire. Avec:  Ana Blandiana

12h30 – 14h /PAVILLON DE LA ROUMANIE / Fraîcheur et incandescence : la nouvelle vague du théâtre roumain. Modérateur George Banu. Participants: Nicoleta Esinencu, Alina Nelega, Valentin Nicolau, Matei Vişniec.

14h-15h30 / PAVILLON DE LA ROUMANIE / Comment écrire une femme? Modérateur: Magda Cârneci. Participants: Marta Petreu, Radu Aldulescu, Dan Lungu.15h30 – 17h00 / PAVILLON DE LA ROUMANIE / Café-poèmes. Modérateur : Linda Maria Baros. Participants: Ioana Crăciunescu, Sebastian Reichmann, Miron Kiropol, Ion Mureşan, Nicolae Tzone, Teodor Dună, Matei Vişniec, Ileana Mălăncioiu. Interprétation des textes : Yann Verburgh.16h30 – 17h30 / GRANDE SCENE / Dracula, entre mythe et réalité. Modérateur : Raymond Clarinard et Aida Vâlceanu. Participants: Matei Cazacu, Lucian Boia.

17h00 – 18h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / Quel avenir pour le théâtre postmoderne ?Modérateur : Matei Vişniec. Participants: Lucia Verona, Emil Mladin, Horia Gârbea.

17.00-18.00 / P’TITE SCENE / Rencontre avec Alex Talamba autour de Sidi Bouzid Kids (CNL)

17.30-18.30 / SCENE DES AUTEURS / Les écrivains dans la Cité : de la dictature à la démocratie. Avec: Ana Blandiana, Gabriela Adameşteanu (CNL)

18h – 19h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / Académie Roumaine : acad. Dan Berindei, acad. Marius Sala présentent Histoire des roumains et Dictionnaire de la langue roumaine

Lundi 25 mars 2013 

Journée professionnels :
11h – 12.30h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / Traduire la littérature roumaine. Animé par Laure Hinckel.

14.30-15.30 / STAND INSTITUT FRANÇAIS / Le programme d’aide à la publication Nicolae Iorga : un outil de coopération franco-roumain. Avec: Léa Thévenau, Bianca Biagini, Bogdan Ghiu. Animé par Bertille Détrie et Didier Dutour.Grand public :
13.30h – 15h / PAVILLON DE LA ROUMANIE / Comment promouvoir la littérature roumaine en France ? Modérateur : Michel Crépu. Participants: Véronique Bourlon, Marta Petreu, Florica Courriol, Martine Delort, Nicolae Manolescu.

Hors les murs
LA SORBONNE, AMPHITHEATRE DESCARTES :  19h – 20h30 / Récital Poésie roumaine. Modérateur : Jacques Fournier (Directeur Maison de la Poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines) et Jean-Luc Despax (Président du PEN Club France). Avec: Constantin Abălută, Linda Maria Baros, Doina Ioanid, Dinu Flamand, Ileana Mălăncioiu, Marta Petreu, Ioan Es. Pop, Jan Mysjkin. Récital violon Radu Bitica. Interprétation des textes : Eugen Jebeleanu.

.
….

Ancora un pizzico di Belli… (FRONTiere, MARches 15)

Solo per far seguito alle elezioni (sì, elezioni ci furono, come se non bastassero le papaline dimissioni), vedi Post del [12 febbraio 2013] :

Le cariche nove

Che scombussolo, eh? che mmutazione!

Da quarche ggiorn’impoi dove t’accosti

nun trovi ppiú ggnisuno a li su’ posti;

…… e chi pprima era Erode oggi è Nerone.

Si cqua ddura accusí nemmanco l’osti

faranno ppiú l’istessa professione,

ché cqui adesso oggni sceto de perzone

…… sfodera li su’ meriti anniscosti.

Preti, sbirri, prelati, mozzorecchi,

spie, cardinali, ggiudisci, copisti,

…… te li vedi frullà come vvertecchi.

Spiggneno tutti, e vann’avanti, vanno;

ma in tanti pipinari e acciaccapisti

…… chi ssa ar Papa che impiego je daranno?

                                                    .     G. G. Belli, 1847

Les nouvelles charges

Quel boul’versement, hein ? Quell’ mutation !

Depuis quelques jours, où que tu t’avances,

tu ne trouv’s plus personne à sa vraie place ;

           et qui était Hérod’, le v’là Néron.

Là, si ça continue, mêm’ les tauliers

ne voudront plus faire leur profession,

car chaque genre de population

           se glorifie de mérites cachés.

Prêtres, sbires, prélats, coupe-goussets,

espions, cardinaux, jug’s, et mêm’ copistes,

            tu les vois tournoyer comm’ des totons.

Ils poussent tous les autr’s et se propulsent ;

mais dans ces fourmilièr’s écrase-pieds,

            qui sait au Pap’ ce qu’ils vont lui trouver ?

.

                                                                         (JcV)

.

– Voir aussi, à présent (déc. 2013) :  G. Gioachino Belli. Un poète romain témoin du XIXe siècle dans l?Italie pré-unitaire