Communiquer, transmettre, « faire savoir » : Journée de notre ED 122

Journée d’études doctorales de l’ED 122 : Au miroir de la Transmission (usage des nouvelles technologies par les jeunes chercheurs)

________

LIEU :     Salle LasVergnas Paris 3-Sorbonne nouvelle : 3ème étage 13, rue de Santeuil – Paris 05
Métro :   Censier-Daubenton (ligne 7) Cette salle dispose de 50 places dont 26 interactives.
DATE :   10 avril 2013 de 9 h à 17 h 30. La journée sera filmée et diffusée en direct sur le site de Paris 3-Sorbonne nouvelle

Programme :
Première partie de la journée d’étude :    Recherche et nouvelles technologies : modalités d’action et d’utilisation
9h. Ouverture (P. Civil, dir. ED 122))

Introduction   BARDINET Marie-Amélie
Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure de Paris, agrégée d’italien, doctorante au département d’Études italiennes et roumaines de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 ; membre de CIRCE (LECEMO). Avec Alexandra GOMPERTZ.
9h15.
SIMONETTA Elisabetta : L’ère des ‘digital humanities
Doctorante contractuelle au département d’Études italiennes et roumaines de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 ; membre du CIRRI (LECEMO)
. . . . . .[La République des Lettres : pratiques épistolaires de diffusion du savoir ‘universel’ dans le Grand-Duché de Toscane entre XVIIe et XVIIIe siècle.
La lettre répond efficacement à l’exigence de diffusion des connaissances, devenant ainsi le symbole même de la prodigalité intellectuelle et de la collaboration cognitive au sein de la République des Lettres.]
10h
BUSSI Célia
Certifiée d’italien, Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche à l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3. Spécialiste de théâtre, Docteur en Etudes italiennes
L’analyse théâtrale à travers le prisme des nouvelles technologies (numérisation, captations vidéos et captures d’écran) : avancées et limites méthodologiques
. . . . .[Bases de données et photographies de scène consultables sur Internet mais aussi numérisation des captations vidéo qui devient de plus en plus fréquente dans le domaine théâtral. Plusieurs captures d’écran, réalisées au moyen d’un logiciel de traitement vidéo, présentent, elles aussi, des limites qu’il s’agira d’étudier.]
10h 40.
FUSARO Mélanie
Ancienne élève de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, agrégée d’italien, doctorante au département d’Études italiennes et roumaines de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 ; membre de CIRCE (LECEMO)
Recherche 2.0 en sociologie: quelles sources, quels usages, quels problèmes ?
. . . . .[Si la culture du mouvement des Italiens ne date pas d’hier, la globalisation a fortement accéléré les pratiques transnationales et les moyens de communication qui les soutiennent. Les Italo- descendants font un usage intense des sites internet, blogs, forums, messageries et réseaux sociaux.]
12h10. Discussion : table ronde des intervenants
12h30 : Déjeuner-buffet offert par l’ED 122

Deuxième partie de la journée d’étude:    Valoriser et transmettre sa recherche
14h.
VENTIMIGLIA Sarah
Attachée Temporaire d’Enseignement et de Recherche en Méthodologie de la Recherche Documentaire, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3. Doctorante au département d’Études italiennes et roumaines de l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 ; membre de CIRCE (LECEMO)
Entre politique de diffusion et partage des savoirs : le cas de l’archive ouverte HAL-SHS (Hyper Article en Ligne – Sciences de l’Homme et de la Société)
. . .  .[Les enjeux des archives ouvertes numériques dans la production intellectuelle des sciences humaines et sociales. Cas concret de l’archive HAL. Cette archive s’inscrit dans le mouvement international OAI (Open Archive Initiative), auto-archivage institutionnel et pérenne.]
14h 50.
SCIARRINO Emilio
Ancien élève de l’École Normale Supérieure de Paris, agrégé d’italien, doctorant contractuel au département d’Études italiennes et roumaines de l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 ; membre de CIRCE (LECEMO). Romancier et essayiste, il a publié de nombreux ouvrages et a reçu en 2011, le prix du livre numérique
Le livre numérique en France : une définition en trois points
. . . . .1. Qu’est-ce qu’un livre numérique ? (Et qu’est-ce qui n’est pas un livre numérique ?)
. . . . .2. Le champ éditorial français : un développement lent et débattu.
. . . . .3. Spécificités formelles et contenus : une adaptation des modèles imprimés où la tradition l’emporte souvent sur l’innovation ; mais aussi la possibilité d’expression pour des formes peu adaptées à l’industrie éditoriale.
15h 40.
Discussion et pause

Troisième partie de la journée d’étude :    Mise en application : réflexions et bonnes pratiques
16h.
Plusieurs jeunes chercheurs présenteront, avec Jean-Charles Vegliante, la plateforme littéraire qu’ils animent parallèlement au site CIRCE – Paris 3, tous les mois, à l’enseigne de la traduction-écriture et d’une autre poésie italienne
16h 50.
DERROT Sophie
Bibliothèque nationale de France
17h 30.
Collecter et conserver les publications en ligne : le dépôt légal du Web
Conclusion – prospective, et mise en ligne de la journée

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s